Radio Havana Cuba |  Cuba resumes Baseball Hall of Fame and elects 10 new members

Radio Havana Cuba | Thomas Bach as IOC president and pressure from Japan can bring baseball back to the Olympic program

La récente élection de Thomas Bach à la présidence du CIO et la pression du Japon pourraient  faire revenir le baseball au programme olympique, a déclaré à La Havane le président de la fédération Internationale de Baseball (IBAF), Ricardo Fraccari. 

« Avec l'élection de Bach beaucoup de choses vont changer au CIO et dans le programme olympique » a signalé à la presse Ricardo Fraccari, en soulignant que la IBAF est en train de travailler pour que la pression exercée par le Japon (pour qu'il y ait le baseball à Tokyo 2020) et la disposition du CIO de changer le programme » s'unissent.

Ricardo Fraccari qui a terminé une visite de trois jours à Cuba, a indiqué qu'il a abordé le retour du baseball avec Thomas Bach  lors d'une rencontre qu'ils ont eu cette semaine à Rome et il a mis en exergue le fait que l' idée  d'inclure plus de sports aux Jeux ( actuellement il y en a 28), sans augmenter le nombre de sportifs, pourrait favoriser la nouvelle Confédération  Baseball -Softball. 

Après avoir été exclus du programme olympique à  partir de Londres 2012, les deux disciplines se sont unies en une seule fédération ,la WBSC,  pour tenter de revenir aux Jeux mais ont perdu, face à la lutte, lors d'un vote effectué en septembre à Buenos Aires. 
 
Pour sa part le Cubain  Antonio Castro Soto del Valle, un des vice présidents de l'IBAF , a révélé que dans sa stratégie pour que le baseball fasse partie de nouveau des Jeux, cette organisation a proposé au CIO un nouveau format de compétition « innovateur et efficace » pour baisser les prix et chercher un meilleur dynamisme.

 « Deux tournois de grand impact se disputeraient, un de baseball et un de softball féminin , avec les meilleurs joueurs du monde «  a expliqué Antonio Castro en précisant que 8 équipes participeraient à ces compétitions en deux semaines. 

Le vice président a expliqué que l'IBAF a investi lors de la dernière décennie « plus de 20 millions de dollars dans 150 projets de développement dans plus de 100 pays d'Europe, d'Asie, d'Afrique, d'Océanie et d'Amérique.  







Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Shopping Cart
Scroll to Top